Pourquoi souscrire à l’assurance vie ?

Plusieurs motifs poussent les gens à opter pour une assurance vie (assurance-vie.eu). Epargner, avoir de revenus supplémentaires pour la retraite, protéger ses proches etc. sont autant de raisons qui peuvent amener une personne à souscrire à une assurance. Pourquoi souscrire à une assurance vie ? C’est à cette question nous allons nous atteler dans cet article.

Souscrire à une assurance vie a pour but de répondre à de nombreux objectifs patrimoines à savoir :

L’assurance vie pour l’épargne

Pour certaines personnes l’assurance vie est vue comme support de placement à long terme qui leur permettra de constituer au fil du temps un capital grâce aux versements réguliers d’un montant. Egalement l’assurance vie permet de faire fructifier l’épargne déjà constituée.

Toutefois il faut avoir à l’esprit que dans certains contrats d’assurance vie comme l’assurance vie en unité de compte, le capital versé par le souscripteur est subordonné aux fluctuations du marché financier et ceci a pour conséquence comme perte en capital et donc une non estimation de la valeur de votre capital.

L’assurance vie pour préparer sa retraite

Pour préparer sa retraite, certaines personnes utilisent l’assurance vie comme un support de placement. En effet, plutôt que de récupérer l’épargne de l’assurance comme capital, le souscripteur peut opter pour le versement d’une rente viagère et bénéficiez d’une garantie de revenus réguliers jusqu’à son décès.

Parfois, les assureurs vous proposent de mettre en place des rachats programmés qui vous permettront de retirer une partie de votre épargne dont les montants et la période de retrait sont connus à l’avance.

L’assurance vie pour préparer sa succession afin d’assurer la protection d’un proche

Dans ce cas l’assurance vie peut être également un outil à privilégier. En effet lorsque vous faites un plaçant d’une partie de votre épargne, vous pouvez laisser un capital à l’un de vos proches avec des conditions fiscales avantageuses. Dans un autre cas, vous pouvez avantager vos héritiers en les protégeant d’une éventuelle crise financière ou protéger une personne qui héritera de votre capital.

Retenez que, si vous êtes marié grâce au contrat d’assurance votre conjoint rentrera en possession du capital de l’assurance vie en cas de décès. Mais si vous êtes en concubinage, votre partenaire ne bénéficie d’aucun droit dans votre succession. Le seul moyen de lui transmettre une partie de votre capital en dehors du testament est de souscrire à une assurance vie à son profit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *